• Entre esclavage et culture française

    Du 21 au 23/02/15

     

    En allant vers la Floride nous ne nous étions pas arrêté en Louisiane, allant au plus pressé. Nous nous arrêtons donc quelques jours au retour. Première étape : La Nouvelle Orléans. Il parait qu'il y a trois Louisine, au nord de l'autoroute, au sud et la Nouvelle Orléans. Je ne sais pas ce qu'il en est pour le reste mais cette ville est plutôt étrange. Nous nous sommes contentés de circuler dans le quartier français, au sud de la rue Bourbon. En effet, après quelques recherches sur la ville, Laurent a découvert que c'était la plus dangereuse d'Amérique du Nord et n'a donc pas voulu que nous y attardions. Dommage, l'expérience semblait enrichissante.

     

    Nous avons raté le mardi gras qui est vraiment une fête très importante ici mais il semble que la ville fait toujours la fête et il y a encore quelques décorations sur les maisons. Et pour être honnête, l'odeur qui règne sur la fameuse rue Bourbon est plutôt particulière, un mélange de bière, cannabis et pisse. Pas des plus agréables

     

    Nouvelle Orléans      Nouvelle Orléans      Nouvelle Orléans

     

    Groupe de rue      Jeanne d'arc      Nouvelle Orléans

     

    On profite bien sûr de notre passage pour expérimenter la cuisine locale, ce sera jambalaya pour moi (boules de riz au poulet) et riz, haricots et saucisses pour Laurent. Rien de bien extraordinaire mais plutôt bon (bien qu'un peu épicé pour nos p'tites bouches).

     

    Jambalaya      Riz, haricots et saucisse

     

    En arpentant la ville nous croisons plusieurs fois un drôle de cortège. Il s'agit en fait d'un mariage et toute la familles semble là, agitant des mouchoirs, orchestre à fond les trompettes. Tout le monde danse sur des rythmes de jazz. On n'a pas bien compris pourquoi mais c'était rigolo à voir.

     

    Nouvelle Orléans      Nouvelle Orléans      Juste pour le fun

     

     

    Nous prenons ensuite la direction d'une plantation, nous souhaitons en apprendre un peu plus sur cette partie de l'histoire des Etats-Unis. Nous nous arrêtons à une première, le long du Mississippi. San Francisco pour ne pas la nommer. Déçus par le cadre (au milieu d'une usine) et par la maison, nous décidons d'aller en visiter une autre, plus célèbre et plus jolie : Oak Alley, l'allée des chênes en Français. Par ce que en fait ils avaient une grande allée avec plein de chênes donc ils l'ont appelée l'allée des chênes (pour ceux qui ne comprennent pas la blague, autre bon film à louer, français celui ci : Astérix et Obélix mission Cléopâtre).

     

    PLantation "San Fransisco"      Oak alley      Oak Alley vu de derrière

     

    Les baraquements des esclaves      Intérieur d'une "maison" d'esclaves      Les noms de quelques esclaves qui ont servi ici

     

    Dans le jardin se trouve aussi une petite exposition sur la guerre de Sécession mais le "soldat" de garde est parti en pause à ce moment là.

     

    Oak alley      Tente de la guerre de Sécession      Tente de la guerre de Sécession

     

    Quand nous sommes arrivés à cette plantation, un bateau à vapeur était "garé" sur le Mississippi, juste en face. Nous n'avons pas pu manquer une telle occasion!

     

    Steamboat      Steamboat

     

    Nous continuons ensuite notre route avec deux petits arrêts. Le premier à Lafayette où on ne traverse pas des streets mais bien des rues. Nous y verrons le plus vieux chêne des Etats-Unis (c'est en tout cas ce que raconte notre guide).

     

    Sur la route      Le vieu chêne      L'église à côté du vieu chêne

     

    L'église à côté du vieu chêne      Le cimetière derrière l'église à côté du chêne      Le cimetière derrière l'église à côté du chêne

     

    Le deuxième arrêt est au lac Martin, sur les recommandations de mon père. Il fait vraiment froid et gris mais l'endroit est joli, je le recommande donc à mon tour.

     

    lac Martin      Lac Martin - cyprès      Mr et Mme Cardinal

     

    Lors de notre passage nous n'avons jamais été en contact avec quiconque parlant Cajun et n'avons donc pas eu cette expérience intéressante.

         


  • Commentaires

    1
    Mamie MW
    Mercredi 18 Mars 2015 à 22:37

    Dommage pour le mardi gras. Mais peut être mieux  de n'avoir pas été dans la foule!!

    Comme toujours félicitations pour la beauté de l'ensemble, de ces belles prises.

    Bisous et bonne continuation. 

     

    2
    GmG
    Mercredi 18 Mars 2015 à 23:06

    Encore une fois superbe photo! C'est un vrai plaisir de vous suivre. 

    Becs les loups

    GmG

     

    3
    mamie cricri
    Jeudi 19 Mars 2015 à 21:15

    Bravo à vous deux pour ces magnifiques photos.....de vrais  artistes .....bonne continuation avec de grosses bises à vous partager

    4
    poupoule
    Jeudi 19 Mars 2015 à 22:54

    La maison 916 1/2, n'a pas inspiré le réalisateur pour la gare dans la série Harry Potter ?????  ;)

    Même en retard on apprécie de vous lire .

    Bisous à vous 2.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :