• La Basse Californie

    Du 08/03/15 au 20/03/15

     

    Dimanche 8 mars 2015, notre visa de 6 mois pour les Etats-Unis touche à sa fin, il est temps de passer la frontière pour le Mexique. Nous quittons Los Angeles vers 10h ce matin là, direction le sud. On ne prend pas le temps de découvrir la ville de San Diego et on file tout droit à Tijuana. C'est dans cette ville que va commencer notre aventure Mexicaine, et quelle aventure! Première étape, obtenir des papiers pour nous et la voiture. Manque de chance nous ratons le poste de douane après la fouille de la voiture et finissons dans la ville...

     

    Il faut donc trouver un moyen de faire demi tour pour obtenir nos papiers. Et là nos têtes de blancs paumés à bord d'une voiture étrangère clignotent. On se fait aborder par des chauffeurs de taxi qui veulent nous conduire à 20 minutes de là sous prétexte que le Banjercito (douanes) est fermé ici. On refuse et fini par trouver le bon endroit. On obtient donc nos papiers et pouvons circuler librement dans le pays. Il ne manque que le permis d'importation provisoire pour la voiture. Notre numéro n'entre pas dans l'ordinateur et dans ces cas là l'agent appelle à Mexico. Malheureusement nous sommes dimanche et personne ne répond.

    Le permis n'étant pas nécessaire pour circuler en Basse Californie nous nous en passerons quelques temps.

     

     

    Notre premier arrêt touristique s'est fait à la Bufadora afin de voir l'un des trois geysers marins au monde (on en trouve un autre à Hawaii et un au large des côtes africaines). Nous arrivons à marée basse c'est donc un peu moins impressionnant. On profite de l'occasion pour gouter un plat local, des palourdes fumées avec fromage, tomates et même crevettes en option : un délice!

     

    La Bufadora      Le fameux geyser marin de la Bufadora      Palourde fumée avec option crevettes : trop bon!

     

    Nous continuons notre route vers le sud, nous arrêtant tantôt sur une plage tantôt dans un champs de rochers.

     

    Coucher de soleil sur la plage, depuis notre camping à San Quintin      San Quintin      Dans le champs de rochers de Catavina

     

    La Basse Californie : désert et cactus      En Basse Californie ce sont des hectares et des hectares de saguaro      Fleur dans le lit asséché d'une rivière

     

    En Basse Californie il n'y a pour ainsi dire qu'une seule route, la MEX 1 qui longe tantôt l'océan Pacifique tantôt la mer de Cortes. Nous nous en éloignons un tout petit peu faire un crochet à Bahia de Los Angeles afin de voir une nurserie à tortues. Si vous y allez, ne le faites pas pour elles, la nurserie est fermée depuis 8 ans...

    En discutant un peu avec un Californien qui revenait de la pêche, nous avons eu droit à un magnifique morceau de thon jaune sorti de l'eau quelques heures plus tôt à peine. Excellent!

     

    Retour de pêche, Laurent et les pélicans sont aux aguets. Bahia de Los Angeles      Laurent à la cuisson du thon jaune : sur le grill, y'a rien de meilleur      Tout le monde à le droit de manger un poisson!

     

    Levé de soleil sur Bahia de Los Angeles

     

    Nous allons aussi visiter l'une ou l'autre mission et une église prétendument dessinée par Gustave Eiffel. Et c'est dans ce village de Santa Rosalia que nous rencontrons une famille française à bord d'un ancien camion EDF. Ils vivent à 5 dedans!

     

    Mission de San Ignacio      L'église de Gustave Eiffel, Santa Rosalia      L'intérieur où un mariage était en préparation

     

    Mission de Mulegé      L'oasis de Mulegé      La Mission de Loreto : la plus ancienne de Basse Californie

     

    La mission de Loreto      Nocybb : une sacrée famille de voyageurs

     

    A Guerrero Negro, sur la côte Pacifique, nous nous offrons une magnifique sortie aux baleines. Ici les baleines grises viennent passer l'hiver et mettre bas. Elles attendent ensuite que les petits soient assez forts pour faire le chemin inverse vers le grand nord.

    Elles sont venues vraiment très près du bateau, tellement près que nous avons pu les toucher! Un moment unique! Pour les curieux, au niveau texture c'est comme de palper une aubergine un peu mûre (vous avez plus qu'à vous rendre au marcher le plus proche!)

     

    C'est aussi l'occasion de tester notre nouvelle acquisition, une caméra Gopro qui nous permet de prendre des photos sous l'eau. Nous l'avons achetée pour $50 au lieu de 400 à Los Angeles sous prétexte qu'elle avait un défaut (les photos étaient soit disant pixélisées). Il n'en est rien! Nous sommes ravis de notre achat.

     

    Baleines grises      Baleines grises      Baleines grises en plein saut

     

    Baleines grises (photo gopro) L'eau est un peu trouble, dommage...      Curieuses, elles tendent la tête pour se faire caresser      Et oui on les a touchées!

     

    Nous atteignons ensuite La Paz où nous allons prendre un ferry qui nous emmènera de l'autre côté du Mexique, à Mazatlán. Mais avant ça nous faisons une autre sortie animalière, cette fois nous allons nager avec les otaries. Nous sommes vraiment au milieu d'elles. Très curieuses, elles nagent autour de nous, s'approchant et repartant à toute vitesse. Elles sont visiblement habituées à voir des Hommes sur leur territoire. Pour nous, en plus de la magie du moment, c'est une nouvelle occasion de perfectionner notre photographie sous marine, avec une eau nettement plus claire que pour les baleines.

     

    Otarie      Otarie      Otarie

     

    Lise au milieu des poissons (sans tête)      C'est y pas mignon ?      Jeune otarie têtant sa mère

     

    Le jour où nous voulons prendre le ferry, nous arrivons vers 11h du matin pour embarquer à partir de 13h30. Deux compagnies seulement font l'aller/retour (Baja Ferry et TMC), nous avons choisi celle qui transporte les camions (TMC) car elle permet de rester dans sa voiture pour la nuit. Les repas sont compris dans le prix  (mais sont absolument infectes).

    Nous avons eu de la chance, nous n'étions pas garés près d'un camion de poissons, non, nous on a eu droit aux chèvres. Coincés entre deux camions et un mur, près de la sortie de l'aération de l'étage du dessous : le spot de camping parfait!

     

    Le parking sur le ferry ? Un Tetris grandeur nature      C'est bon on risque rien, on a une cale...

           

    La nuit que nous avons passée à bord n'a au final pas été la pire de notre voyage, et après environ 15h de traversée nous arrivons à Mazatlán. Le temps de décharger les véhicules et de reprendre la route, 24h se sont tout de même écoulées depuis notre arrivée au port de La Paz.  


  • Commentaires

    1
    ben
    Lundi 6 Avril 2015 à 08:01

    Magnifique. Quelle chance..

    2
    mémé lolo
    Lundi 6 Avril 2015 à 09:42

    absolumement superbe. Laurent tu n'as plus d'excuse, en rentrant tu nous fais un bbq cool

    3
    Christian
    Lundi 6 Avril 2015 à 11:32

    Je préférerai du thon cru ... sarcastic

    4
    mamie cricri
    Jeudi 9 Avril 2015 à 14:00

    je vous acheterai le thon !!!!

    5
    Olivia
    Lundi 13 Avril 2015 à 13:46

    Magnifique parcours, et merci de nous faire rêver avec vos magnifiques photos. Bonne continuation. Bisous

    6
    Mamie MW
    Mardi 14 Avril 2015 à 22:12

    EXTRA ORDINAIRE ce parcours j'ai du retard. Comme  vs  savez ns étions en congé.

    Bisous à vous deux. Bonne  continuation

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :