• La vallée de la mort

    Du 03/11/2014 au 05/11/2014

     

    Après Vegas et son monde de lumière, après Vegas et ses casinos aux gens extrêmement riches, après Vegas et ses clochards, nous voici de retour à la nature. Du moins nous voici de retour dans un monde moins peuplé, et, malgré son nom, bien plus accueillant.

     

    La Vallée de la mort est le plus grand parc national américain (1,5 fois l'Alsace, ou 2/3 de la Calédonie !!) Il comporte de superbes paysages de désert, des mystères géologiques et détient plusieurs records (plus grand parc national des USA contigus, point le plus chaud de la terre, point le plus bas d'Amérique du Nord...)

    A 85,5 m sous le niveau de la mer, nous voici au point le plus bas d'Amérique du Nord. Ici après de très (très) grosses pluies on peut trouver un lac (si si mais faut beaucoup d'eau), mais pour le moment seul un désert de sel est présent.

     

    Badwater bassin      Les mascottes

     

    Voyez le petit point blanc sur la roche, c'est le niveau de la mer      Badwater basin

     

    ça manque pas de sel...      Tout ce qu'il reste du lac, une petite mare

     

    Le parc (comme globalement toute cette région des USA depuis l'Utah) possède son lot de formations géologiques uniques. Au "Devil's golf course" (Terrain de golf du Diable) on peut observer des formations à base de cristaux de sel. En fait c'est du sel et du sable compressé et desséché jusqu'à former des blocs de roche de sel de plusieurs kilos, aux arrêtes coupantes comme des lames (ne surtout pas se balader pieds nus...).

     

    La valée de la mort      Cristaux de sel très coupants !!

         

    Le terrain de golf du diable

     

     

    Au XIXème et XXème siècle, la découverte puis l'exploitation du borax (utilisé dans la fabrication du savon), apporte à la vallée son lot de bâtiments et de mineurs. Aujourd'hui il n'en reste plus que des ruines, l'exploitation étant limitée à deux seules mines après la création du parc national. Petite précision importante : alors qu'il n'y a aucun problème pour extraire le minerai, il est impossible de le traiter / transformer sur site pendant près de la moitié de l'année à cause de la météo. Les exploitants ont du mettre au point un moyen de transport pour emmener les minerais jusqu'aux villes les plus proches (plusieurs dizaines de km au travers de la vallée de la mort, sans réelles routes) : c'est l'apparition des "20 mules teams", comprenez équipages à 20 mules. En fait, d'immenses wagons de matériaux étaient tractés par 20 mules (en fait 18 mules et deux chevaux pour guider tout ça...) pendant près de deux semaines pour rejoindre les villes en vue de la transformation. Le convois comportait plusieurs tonnes de minerais, des provisions et ... une citerne d'eau pour abreuver tout ce beau monde.

     

    Reste d'une mine de borax      Wagon de la 20 mule team

     

    20 mules team

     

    La palme de l'étrange revient à un lieu très particulier de la Vallée de la Mort : la Racetrack ("piste de course"). Alors ça il faut le voir pour le croire (d'ailleurs on l'a pas vu donc...). Pour faire simple dans le lit d'un ancien lac (une "playa") des pierres semblent se déplacer toutes seules depuis des centaines (voire des milliers) d'années. Les scientifiques ont constaté des traces, comme si les pierres étaient trainées. Pendant des années, cela a été une grande énigme scientifique (une fois qu'ils ont accepté l'idée que ce n'était pas "lié à l'activité humaine".)

    Alors je vous passe toutes les hypothèses qui sont tombées à l'eau pour en venir directement à la solution (découverte il y a seulement quelques mois!!!). En fait il faut plusieurs paramètres : de l'eau (peu profonde, quelques cm maxi) dans le fond du lac, des températures assez froides pour "geler" la partie supérieure de cette eau et ainsi "soulever" la pierre, et du vent assez fort pour déplacer tout ça comme un voilier... C'est tiré par les cheveux, mais c'est bien la réponse, certains scientifiques ont même eu l'honneur d'assister à ce phénomène en direct !

    Nous n'y sommes pas allés car la route vers ce point très reculé est très mauvaise, et était fortement déconseillée au moment de notre visite (info ou intox de la part des rangers pour avoir un minimum de touristes qui perturbent cette zone exceptionnelle ?), mais nous regrettons amèrement...

     

    Racetrack     Les pierres se déplacent réellement

    Les images ci dessus sont la propriété de Wikipédia

     

          Cette pierre est équipée d'une balise GPS

          Image propriété de National Park Service

     

    Le parc regorge de très beaux endroits si on prend le temps de faire attention : des dunes de sable, une arche, des collines aux couleurs flamboyantes... Et si on planifie son séjour en dehors de l'été. Les températures sont juste insupportables en juillet/août alors qu'à cette période de l'année (début de novembre en ce qui nous concerne) elles sont des plus agréables.

     

    La valée de la mort      La Palette de l'artiste

     

    La valée de la mort      Couché de soleil sur la valée de la mort, vu depuis notre site de camping

     

    La valée de la mort      La valée de la mort

     

    La valée de la mort

     

       

     

    N'oubliez pas que vous pouvez agrandir les photos en cliquant simplement dessus. 


  • Commentaires

    1
    poupoule
    Lundi 1er Décembre 2014 à 21:35

    avec tout ce sel vous n'aviez pas trop soif ???? beurk

    Bisous.

    2
    Manu
    Mardi 2 Décembre 2014 à 18:06

    c'est comme ça que sont nés les "Rolling Stones"he

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :