• La vallée de Owen: ville fantôme, sculptures naturelles et de très très vieux arbres

    Du 05/11/2014 au 10/11/2014

     

    A notre arrivée en Californie l'envie de se poser quelques jours se fait sentir. Et oui, c'est pas facile de bouger tout le temps, être sur les routes, ne pas savoir où on va passer la prochaine nuit... On ne passe pas nos journées à bronzer sur une plage! Nous trouvons donc un chouette camping à Bishop dans la vallée de Owen où nous passerons quelques jours.

     

    Après un rapide passage au Visitor Center, nous nous rendons compte que nous n'allons pas nous ennuyer car la region regorge de possibilités : randonnées, musées, visites... Tout d'abord, il se trouve que la Vallée d'Owen, et plus particulièrement Bishop et ses environs est la capitale nationale de l'escalade. Ici les grimpeurs se comptent par centaines, même en cette période creuse de début / mi novembre. Notre camping est l'exemple parfait, à 2$ la nuit, les 75 sites affichent complets et 95% des occupants sont là pour défier les murs de roche des alentours.

    Comme la grimpette n'est pas vraiment notre première passion, nous allons nous concentrer sur ce dont nous sommes capables : marcher et se reposer...

    Nous profitons d'être tout proche, pour aller visiter Bodie. Ancienne ville très prospère du temps de la ruee vers l'or, elle a compté jusqu'a 10 000 habitants. Aujourd'hui plus personne ne vit ici et la ville est devenue fantôme. La mieux conservée du pays, et est devenue un parc d'état.

    Les lieux sont tels qu'ils ont été abandonnés par les derniers habitants dans les année 1950/1960. Dans certaines maisons la table n'a même pas été débarrassée, la superette dispose encore de bouteille et boîtes de conserves sur ses étagères. Ambiance fin du monde / apocalypse garantie, un bon décor de film d'angoisse.

     

    Bodie      Bodie

     

    Bodie      Bodie

     

    Bodie      Bodie, l'école

     

    Autre point d'intérêt du coin : le Mono lake, un "frère" du grand lac salé de Salt Lake City. Lui aussi dispose d'une salinité plusieurs fois supérieure à l'ocean, car il ne dispose pas de sortie naturelle. Il est le décor de formations géologiques super intrigantes : les Tufas.

    Sorte de colonnes difformes à l'apparente fragilité, les tufas sont le résultat de la rencontre des eaux chaudes des sources avec l'eau plus froide du lac. En fait, des sources parsèment le fond du lac. De ces sources jaillit de l'eau chargée en calcium. Cette eau réagit avec l'eau du lac chargée en carbonates, et du carbonate de calcium (ou calcaire) se forme et s'agglutine autour de la source, créant des sortes de cheminées sous marines : ce sont les Tufas. Ils peuvent mesurer jusqu'à 10m et sont exclusivement sous marins.

    Pourquoi alors on en voit partout hors de l'eau autour du lac ? Ok, il y a naturellement plus d'eau qui s'échappe par évaporation que d'eau qui arrive dans le lac. Les experts pensent qu'en 100.000 ans (cent mille ans !!) le niveau du lac a baissé de 230 m environ par ce processus NATUREL. Mais ce n'est pas cette baisse qui a fait apparaître les Tufas, car elle est trop lente pour les amener à l'air libre. 

    La principale raison est une "fuite" bien plus rapide... En effet, ce lac qui est la depuis 1 à 3 millions d'années (un des plus vieux d'Amérique du Nord) est directement menacé par l'Homme. Comment ? Et bien parceque depuis le début des années 1940, la ville de Los Angeles a commencé à dévier les cours d'eau qui alimentent le lac.

    Résultat : entre 1941 (début du détournement) et 1982 (niveau le plus bas enregistré) le niveau du lac a baissé de 45 pieds, soit pratiquement 15 m. Le lac contenait alors moitié moins d'eau qu'avant le détournement, et une salinité deux fois plus élevée ce qui représentait une menace pour tout l'écosystème alentour qui ne peut pas s'adapter en si peu de temps. Dans les années 1990, après plusieurs procès et campagnes de sensibilisation, il a été acté que le niveau minimal "de santé" du lac serait de 25 pieds (soit 8/9m) en dessous du niveau de 1941. Ils ont donc diminué les détournements d'eau, et le lac se re remplit de nouveau tout doucement.

     

    Mono lake      Mono lake

     

    Mono lake

     

    Autre fait remarquable de la région : si on vous demande "Quels sont les plus vieux être vivants de la planète ?" Première réponse la plus citée : "ma belle mère" --> heu sans commentaire ;) , deuxième réponse "un arbre"--> c'est mieux. Mais quel arbre ? On pense tout naturellement aux immenses séquoia géants qui mesurent plus de 100 m, les grand chênes européens ou les baobabs africains, mais on est très loin du compte avec ses arbres âgés de quelques centaines d'années tout au plus.

    Il faut s'aventurer dans les zones les plus reculées de la Sierra Nevada, des coins balayés par des vents violents, aux hivers rigoureux et étés arides. C'est dans ce décor que prospèrent les bristlecone pines, les plus vieux êtres vivants connus sur terre. Rien que ça. Ils sont plusieurs à avoir dépassé les 4000 ans! Il faut dire qu'ici il n'ont pas beaucoup de concurrence, ils peuvent donc pousser (à un rythme certes plutôt tranquille) en adoptant des formes alambiquées surprenantes qui témoignent bien que la vie par ici c'est vraiment la galère !

      

    Bristlecone pine      Bristlecone pine

     

    Bristlecone pine      Bristlecone pine

     

    Détail d'une branche de bristlecone pine

     

    Nous montons aussi un peu plus en altitude faire quelques promenades, on marche dans des restes des premières chutes de neige de la saison, et découvrons de superbes lacs.

     

    En route pour Grass lake      En route pour Grass lake

     

    Grass lake      La sierra Navada en arrière plan


  • Commentaires

    1
    mamie cricri
    Jeudi 4 Décembre 2014 à 12:42

    bonjour les enfants        quel plaisir de vous lire et d admirer toutes ces belles photos...la photo du couple est superbe  bon repos dans votre camping rechargez les batteries    bisous

    2
    mémé lolo
    Jeudi 4 Décembre 2014 à 21:06

    les photos de bodie me disent quelque chose smile. Bisous à tous les 2

    3
    Mamie MW
    Mardi 9 Décembre 2014 à 18:12

    Bonjour les jeunes: Merci pour ce beau paysage, village fantôme, ses arbres tortueux,

    originaux, ce  beau ciel bleu etc ...Nous voilà à la période de l'Avent, et vous sur le chemin de

    la découverte. Bravo Laurent sur ce chemin garde  ton bâton de berger. Bises à tous

    les deux et bonne continuation.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :