• Le parc d'état de Custer

    5h30, le réveil sonne et bien qu'il soit tôt, une file de voiture se devine dans le noir. Nous avons tous le même objectif: être présents à l'ouverture des portes du parking à 6h parce qu'à 9h elles se referment et pour ceux qui n'ont pas réussi à entrer, il n'y a plus qu'à faire demi tour... Mais pourquoi cette hâte? Qu'y a-t-il donc à voir en ce 26 septembre 2014 au parc Custer?

     

     

    A la queue leu leu

     

    Et bien c'est plutôt simple, une fois par an le buffalo roundup rassemble 1 400 bisons et pas moins de 14 000 curieux. Le principe est simple: le parc ne peut pas supporter la pression de pâturage d'autant de bisons, un tri doit donc être effectué et ce qui était une simple mesure de gestion est devenu un évènement incontournable dans le Dakota du Sud.

    9h30, tout le monde est en place sur les collines entourant les enclos. Ca papotte gaiement en attendant les cowboys à cheval et en pick up qui dirigent le troupeau. En deux temps trois mouvements voici quelques centaines de bisons qui arrivent (une partie du troupeau a déjà été attrapée un peu plus tôt dans le mois). La vitesse des animaux est impressionante (bisons et chevaux) et les cowboys savent faire le show. Ils font dévaler une colline aux bisons qui ne sont pas tous cooperatifs. En effet, un groupe de 5 individus a décidé de n'en faire qu'à sa tête et leur donne un peu de fil à retordre mais tout le monde fini dans l'enclos. Y compris un pronghorn (sorte d'antilope américaine) qui n'a pas du comprendre ce qui lui arrivait.

     

    La colline du parking nord      Le passage des bisons sous l'oeil du cowboy

     

    Les bisons dévallent la colline      En route pour l'enclos (cherchez l'intrus)

      

    Une fois dans l'enclos, c'est parti pour l'identification et le tri. Les animaux attrapés le jour même étant trop stressés, ce sont ceux attrapés plus tôt qui s'y collent. Un par un ils passent dans un couloir où les jeunes sont marqués (un S par ce qu'ils appartiennent à un State park (parc d'état) et un 4 par ce qu'ils sont nés en 2014) puis vient l'identification (chaque animal ayant une boucle à l'oreil comme les vaches domestiques). Les femelles gestantes retournent au troupeau (Herd! est alors crié, comprendre "troupeau"), les jeunes entre 1 et 2 ans sont prélevés au hasard (pour ne pas interagir avec la génétique en faisant une sélection subjective). Pour ceux qui ne restent pas, ils recoivent une jolie étiquette sur l'arrière train et c'est "sale" qui se fait entendre ("à vendre"). Une vente aux enchères a lieu fin novembre, à partir de 1 000$ vous pouvez vous en offir un (mais il n'y a pas de possibilités de livraison à domicile).

     

    J'y vais...      J'y vais pas...

     

    Chacun attend son tour      Identification puis "étiquetage" ou non

     

    Celui ci retourne dans le troupeau      Et celui là sera vendu

     

    Nous avons passé un excellent moment, avec un temps magnifique. Joe Dassin ne s'était pas trompé, l'été indien ça déchire! (Même s'il n'a pas tout à fait utilisé ces mots là)

    En parallèle du roundup, un marché d'artisans nous fait découvrir un artiste local. Depuis plus de 40 ans il découpe des pièces de monnaie à l'aide d'outils hors du temps. Nous tombons en admiration devant sa patience et son travail, si bien qu'on ne peut s'empêcher de repartir avec l'une de ses œuvres.

     

    Un travail d'orfèvre      Quarter américain

     

    Après une journée comme celle-ci, je crois avoir trouvé mon nouvel animal favori, toute cette puissance... qui s'est finalement quand même retrouvé en danger face à la bêtise humaine. Je comprend pourquoi il était vénéré par les amérindiens.

     

     

    N'oubliez pas que vous pouvez agrandir les photos en cliquant simplement dessus.


  • Commentaires

    1
    Ben
    Dimanche 19 Octobre 2014 à 18:41

    GÉANT .......

    2
    mémé lolo
    Dimanche 19 Octobre 2014 à 18:44

    je crois que ça m'aurait aussi plu

    3
    mamie cricri
    Dimanche 19 Octobre 2014 à 20:44

    quelle immense  FOIRE AUX BESTIAUX !!!!!! cela devait etre impressionnant.... bonne continuation..... et  continuez de nous faire profiter de toutes  vos visites extraordinaires  gros bisous à vous deux 

     

     

     

     

     

     

     

            

    4
    Mamie MW
    Dimanche 19 Octobre 2014 à 22:32

    Grandiose et impressionnant cette histoire.Bonne continuation Bisous Mamie

    5
    claire
    Lundi 20 Octobre 2014 à 13:54
    Waouw en effet ca devait dechirer !!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :