• Du 9 au 17 mars 2016

     

    Nous voici donc de retour en Argentine, plus précisément dans la région des lacs avec le parc national Los Alerces. Veronika et Michael, nos amis Allemands, ont beaucoup aimé ce coin lors de leur route vers le sud et pense même y retourner, nous allons voir si nous partageons leur avis.

    Il est 20h quand nous arrivons devant l'entrée et plus personne n'est là pour collecter quoi que ce soit (officiellement on a pas fait exprès, officieusement...). C'est donc 120$ (8,5€) par personne d'économisés. Sachant que le parc comprend plusieurs campings gratuits, on sent qu'on va se plaire ici!

     

    Lire la suite...


    1 commentaire
  • Du 1er au 8 mars 2016

     

    (Article de Laurent)

     

    Nous revoici au Chili.

    Bon avouons le : c'est malgré tout un peu à contrecœur que nous quittons (même temporairement) notre Argentine chérie.

    Mais s'il y a une chose sur laquelle la très grande majorité des voyageurs que nous avons rencontrés jusque là s'accorde à dire, c'est que la Carretera Austral est un incontournable du Chili ! Et vous commencez à nous connaître, quand on nous survend et vante certaines "attractions" ou zones géographiques, on a tendance à se méfier, mais on finit toujours par y aller pour se faire notre opinion.

     

    La carretera austral

    Lire la suite...


    3 commentaires
  • Du 20 au 29 février 2016

     

     

    Nous voici de retour de notre escapade en Terre de Feu. Aller "jusu'au bout du monde", c'était incontournable pour un voyage comme le notre.

    Ne sachant pas trop si les blocages routiers sont toujours d'actualité, on décide de rouler au maximum jusqu'à rejoindre El Calafate (en même temps on est au milieu de la Patagonie sauvage et déserte, donc pas grand chose d'autre à faire...)

    La ville est remplie de touristes. Et quand je dis remplie c'est vraiment remplie! Il y a des gens partout, impossible de se garer en ville, des rues sont fermées à la circulation pour laisser les touristes déambuler... ce n'est pas trop notre tasse de thé mais il y a des endroits à ne pas rater. C'est le cas du glacier Perito Moreno, seule partie du parc national Los Glaciares qui est payante. Et comme d'habitude c'est cher pour les touristes étrangers, 260$/pers (environ 16€). Il n'est pas possible d'accéder au glacier en voiture, il faut se garer sur un parking surchargé et prendre une navette. Bien entendu nous y sommes un dimanche et il faut que nous tombions à la fin d'un festival de musique à El Calafate avec comme dernier invité Ricky Martin. Autant vous dire que tout déborde littéralement de gens.

     

    Lire la suite...


    1 commentaire
  • Du 7 au 19 février 2016

     

    Nous voici donc au Chili pour une visite éclaire. Et quelle visite! Celle d'une colonie de manchots rois qui a élu domicile sur la terre ferme. Pas besoin de prendre une croisière en Antartique pour les voir! Seul inconvénient : le prix (12 000$/pers soit un peu plus de 15€). Et oui, on est au Chili et tout semble coûter cher ici. Bon toujours moins qu'une croisière vous allez me dire.

     

    Avant d'arriver en Terre de feu à proprement parlé, il faut traverser le détroit de Magellan. Malgré nos yeux grands ouverts, nous n'avons pas vu de dauphins (enfin Veronika en a vu un mais bon, ça nous a plutôt fait penser à un certain pivert...) (blague privée)

    Nous voici donc devant une colonie d'une centaine de manchots, on aperçoit même des petits (les plus vieux ont 2 semaines). Le vent vient de notre dos, ça nous épargne les odeurs mais il faut donc être plus que silencieux pour les déranger le moins possible. On passe plusieurs heures à les observer malgré le vent qui nous glace petit à petit.

     

     

    Lire la suite...


    4 commentaires
  • Du 22 janvier au 6 février 2016

     

    C'est parti pour 3 jours de route. Ce qu'on appelle des jours de route, c'est vraiment des journées où on ne fait que ça et qu'on "avale" les kilomètres. Ce coup ci, nous avons parcouru 1 820km au milieu de la pampa argentine afin de rejoindre la côte Est.

    Bon autant vous le dire tout de suite, ce n'est pas la partie la plus excitante du pays. Rien à droite, rien à gauche, une route droite et de temps en temps des guanacos pour égayer tout ça. Ajouter à ça une chaleur qu'on avait plus connue depuis bien longtemps et vous avez deux voyageurs bien contents d'arriver à destination! Au moins nous avons de la chance que les routes ici sont de bonnes qualité et permettent de rouler à très bonne allure, sinon cela peut être vraiment difficile à supporter!

     

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Du 8 au 21 janvier 2016

     

    (Article de Laurent)

     

    C'est plutôt satisfaits que nous quittons le Chili après cette courte visite à San Pedro de Atacama, qui disons le de suite, ne nous a pas plu du tout.

    On ne le sait pas encore mais on entre à présent dans notre dernier pays coup de cœur, l'immense Argentine!

     

    Bienvenidos en Argentina

     

    Lire la suite...


    6 commentaires
  •  

    Du 3 au 6 janvier 2016

     

     

    Attention ! : 2ème article par Laurent, il est lancé, on ne l’arrête plus !

     

     

    Deuxième étape mythique de cette zone de la Bolivie, le Sud Lipez et sa Route des Lagunes ! Nous quittons Uyuni après une dernière session de marchandage sur le prix du diesel à la pompe : ce sera notre plein le plus cher (6.5 bolivianos le litre) mais nous n’avons pas beaucoup à charger donc ça va.

     

    Il faut savoir qu’en Bolivie il y a deux tarifs à la pompe : celui pour les locaux (3.8 BOL/litre soit environ 0.50 €) et le tarif « étranger » à 8.8 Bol/litre (1.20 € environ). Cette (énorme) différence s’explique par le fait que le carburant (produit ici ou acheté pas cher aux « amis » vénézuéliens) est subventionné par l’Etat pour les locaux, et surtaxé pour les étrangers… Le résultat de cette politique est que nous devons à chaque fois négocier avec le pompiste un tarif « intermédiaire », sans facture, qui lui permet de se mettre pas mal de sous dans la poche (super pour lutter contre la corruption). Au final nous n’aurons bien évidemment jamais payé le prix plein tarif (Je suis devenu bien trop « économe » pour ça, et préfère tergiverser les pompistes, quitte à essayer plusieurs stations avant de faire le plein). Nous aurons payé entre 5.0 et 6.5 bolivianos par litre suivant la difficulté des négociations, mais c’est toujours cela de pris…

     

    Lire la suite...


    11 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires